Yopougon : le maire Adama Bictogo lance sa machine de développement 

C’est une nouvelle ère qui s’annonce pour Yopougon, la plus grande commune d’Abidjan, avec le maire Adama Bictogo à la barre. Lors de la première réunion du conseil municipal, qui s’est tenu le vendredi 03 novembre 2023, le premier magistrat a annoncé un ambitieux plan de développement. Il comprend la construction de six (6) centres de santé de proximité, des états civils annexes et le ravalement des façades des immeubles le long des grandes artères de la commune.

 

« Très bientôt, nous allons permettre aux immeubles qui longent les grands axes de bénéficier d’un rafraîchissement qui présente beaucoup mieux que ce que nous voyons », a déclaré le maire Adama Bictogo au sortir dudit conseil.

Le projet de ravalement des façades vise à offrir un aspect plus agréable à ces bâtiments emblématiques de la commune, contribuant ainsi à l’embellissement de Yopougon, en particulier le carrefour Siporex.

 

Le maire Bictogo a aussi fait part de sa vision d’améliorer la qualité de vie de ses administrés, en commençant par résoudre les problèmes de circulation. En dialoguant avec les Forces de sécurité, il a reçu des assurances quant à l’amélioration de la fluidité routière. « Cette initiative va permettre d’améliorer l’image de Yopougon aux yeux des visiteurs », a-t-il précisé.

 

Le maire Bictogo a également abordé la question de la gestion des déchets. Il a déclaré avoir travaillé en étroite collaboration avec les opérateurs en charge de la Salubrité, pour mettre en place une procédure plus efficace de collecte des ordures. Soulignant que cette action doit être participative, il a encouragé les citoyens à s’y impliquer.

 

La réunion du conseil municipal a également été l’occasion d’adopter le projet de règlement intérieur de la municipalité et de discuter de la composition des commissions du conseil municipal. Le maire a insisté sur l’importance de la cohésion sociale et de la gestion participative, pour garantir que Yopougon progresse rapidement et de manière positive.

 

L’événement a été marqué par la présence de Michel Gbagbo et diverses personnalités dont le président Sam l’Africain, démontrant ainsi l’unité dans la diversité pour le bien de la commune.

« C’est la conjugaison de nos idées qui va permettre à Yopougon de connaître une véritable transformation. Nous sommes déjà dans l’action, mais c’est une action qui doit être participative, et je souhaite que dans le conseil, il n’y ait pas de spectateurs. C’est pour cela que nous allons différer la mise en place des commissions », a déclaré le maire à cet effet. 

 

Le premier magistrat de ladite commune a également révélé l’intention de mettre en place le conseil des chefs Atchans et le conseil des chefs de communauté, permettant ainsi à toutes les forces vives de la commune de participer activement au développement de Yopougon.

 

Adama Bictogo, qui a présidé sa toute première réunion en tant que maire, a clairement affiché sa détermination à apporter des changements significatifs à la commune. 

Les habitants de Yopougon peuvent donc s’attendre à des améliorations notables dans différents domaines de leur vie quotidienne, grâce à cette nouvelle dynamique de développement.

Akina D.

LIRE LES AUTRES ARTICLES

FB_IMG_1716805045678
Côte d’Ivoire : Nassénéba Touré inaugure un centre de santé
L’accès aux soins de santé des populations est a assurément l’une des priorités de Mme Nassénéba Touré,...
Voir plus
IMG-20240516-WA0182
Côte d’Ivoire / Mobilité urbaine à Bassam : le maire Moulot présente les nouvelles plaques
Le maire Jean-Louis Moulot a dévoilé les nouvelles plaques d’adressage des rues de la commune de...
Voir plus
441904265_755817506741272_637627124088714656_n
Côte d’Ivoire / Grand-Bassam : le maire célèbre l’excellence
Ce lundi 13 mai 2024, le maire Jean-Louis Moulot a honoré, de sa présence, la cérémonie de distinction...
Voir plus

Vous recherchez des espaces Publicitaire pour votre entreprise?

Notre Magazine LES ÉLUS, vous donne l'opportunité de vous afficher dans leur magazine physique, mais aussi sur leur site Internet.

Cliquer à votre droite pour en savoir plus.

Retour en haut