Conflit à l’Ouest : après sa mission, Claude Sahi rend compte à Sa Majesté Nanan Tanoé

Son Excellence, l’Ambassadeur Claude Sahi, a initié une mission visant à régler un conflit de chefferie dans le Tonkpi, la semaine dernière. De retour à Abidjan, il s’est rendu au domicile de sa majesté Nanan Tanoé Amon Paul-Désiré, président de la Chambre des Rois et Chefs traditionnels de Côte d’Ivoire, sis à Cocody-Vallons, le hier 12 septembre 2023, pour lui rendre compte des résultats de sa mission.

 

Après le compte rendu qu’il a fait à Sa Majesté, Nanan Tanoé, l’Ambassadeur Claude Sahi, a révélé à la presse le contenu de sa visite.

« J’ai souhaité cette audience à l’effet de lui (sa majesté) rendre compte d’une mission que j’ai entreprise dans la région du Tonkpi (Ouest montagneux), la semaine dernière. Il y a eu quelques difficultés qui s’étaient présentées au niveau de la chefferie. J’ai donc pensé qu’à travers la mission qui avait été faite où les plus hautes autorités de ce pays avaient été informées, il me revenait de venir rendre compte à sa majesté, en qualité de président de la Chambre nationale des Rois et chefs traditionnels de Côte d’Ivoire. », a-t-il déclaré à sa sortie d’audience.

 

Il a fait savoir qu’il ne pouvait se dérober à la tradition et au rôle que joue Nanan Tanoé dans la société.
« Nanan Tanoé, en tant que premier responsable de cette prestigieuse institution, je ne pouvais que venir recueillir ses bénédictions, ses éclairages et orientations, afin de nous aider à apaiser les cœurs, les tensions et à continuer à jouer le rôle de premier responsable de la cohésion sociale dans notre pays. C’est une démarche que j’ai faite en tant que fils, comme je l’ai fait au niveau du Tonkpi, lorsque la situation s’était présentée. », a-t-il justifié.

 

Ajoutant qu’il ne pouvait pas garder les fruits de ses démarches par devers lui, pour que sa majesté ne l’apprenne par quelqu’un d’autre officieusement.

Claude Sahi s’est réjoui des bénédictions et conseils reçus par sa majesté et souhaité que ceux-ci permettent un apaisement dans la région du Tonkpi. « Parce que nos régions ont plus besoin de développement et de cohésion sociale, afin d’aider les enfants, plutôt que de nous lancer dans des conflits politiques ou des conflits carrément de chefferie, qui ne rendent pas service et honneur à la nation », a-t-il reconnu.

 

Pour clore l’Ambassadeur s’est dit surpris par les enseignements du roi, qui lui ont permis de découvrir un pan des choses de la tradition qu’il ignorait. Il a annoncé que le président de la Chambre a promis d’avoir un regard bienveillant sur la région en particulier et le pays tout entier.

C.K.

LIRE LES AUTRES ARTICLES

Conference-sur-les-risques-lies-aux-grossesses-en-cours-de-scolarite-lors-des-festivites-de-cloture-du-club-des-filles-du-lycee-moderne-dAgnibilekrou-mercredi-17-avril-2024
Côte d'Ivoire / Grossesse en milieu scolaire : lourd bilan au lycée moderne d’Agnibilékrou 
Le lycée moderne d’Agnibilékrou est l’établissement où la majorité des futurs papas, auteurs de...
Voir plus
ba5c60a1-d5e0-45cc-b0e9-bc8f82fd4748
Lutte contre le paludisme en Afrique : les entreprises privées invitées à s’y engager davantage
Lors d’un webinaire organisé mercredi 28 février 2024 par le Réseau des médias africains pour la promotion...
Voir plus
IMG-20240208-WA0245
Report de l’audience SynafecI-Cgeci : le président Gré Faustin se dit confiant 
Initialement prévue pour le mardi 6 février 2024, l’audience de délibéré, concernant le litige opposant...
Voir plus

Vous recherchez des espaces Publicitaire pour votre entreprise?

Notre Magazine LES ÉLUS, vous donne l'opportunité de vous afficher dans leur magazine physique, mais aussi sur leur site Internet.

Cliquer à votre droite pour en savoir plus.

Retour en haut