Municipale à Port-Bouët : Blé Goudé prône la non-violence

Le président du Congrès panafricain pour la justice et l’égalité des peuples (Cojep), Charles Blé Goudé, était à Port-Bouët dans l’après-midi du 15 août 2023, dans le cadre de l’opération “zéro mort, zéro blessé” qu’il conduit depuis quelques jours dans le pays.
Le président du Congrès panafricain pour la justice et l’égalité des peuples (Cojep), Charles Blé Goudé, était à Port-Bouët dans l’après-midi du 15 août 2023, dans le cadre de l’opération “zéro mort, zéro blessé” qu’il conduit
depuis quelques jours dans le pays.

Accueilli et reçu en audience par le député-maire de la commune balnéaire, Dr Emmou Sylvestre, Blé Goudé a déclaré, au terme de la rencontre, être venu porter un message d’apaisement aux populations de la “cité soleil”, à travers le maire sortant et candidat à nouveau.
“Bientôt, nous serons en période de campagne électorale. Je suis donc venu voir le maire de Port-Bouët, comme j’irai voir d’autres candidats, pour rappeler que nous savons tous ce qui s’est passé à Port-Bouët, lors des dernières élections. Toutes ces tensions, qui ne devraient pas être, mais qui ont été, devraient nous servir de leçon”, a justifié l’hôte du jour. Faisant remarquer que la plupart des dernières crises qu’a connues notre pays, trouvent leurs sources dans “des élections mal organisées ou des résultats contestés, ou encore des résultats qu’on veut détourner”.

Au nom de l’opération “zéro mort, zéro blessé”, le président du Cojep a estimé qu’on fait la politique “pour donner la vie, pour améliorer la vie et non pour arracher la vie”. Dans son entendement, “une élection n’est rien d’autre qu’un rendez-vous, soit pour renouveler une confiance ou la retirer. Selon ce que celui à qui vous avez donné cette confiance-là a réalisé ou pas. C’est aussi simple et on n’a pas besoin de se battre pour cela”, a encore lâché Blé Goudé.
Qui pense qu’il faut simplement que le jeu soit “transparent” et qu’on ramène au aux Ivoiriens, les choix qu’ils ont fait au soir du 02 septembre 2023, pour que la Côte d’Ivoire ne connaisse plus jamais de violences pour une élection. Souhaitant la victoire au meilleur.

Pour sa part, le député-maire a exprimé toute sa joie de revoir son “jeune frère”. Mais cette fois-ci ”Il est porteur d’une bonne nouvelle”, relativement à sa campagne “zéro mort, zéro blessé”.
Aussi a-t-il félicité l’initiateur de cette opération de sensibilisation à travers les localités du pays. Soutenant que les élections à Port-Bouët ont toujours retenu l’attention, Dr Emmou Sylvestre souhaite aussi des élections apaisées à Port-Bouët et ose croire que les élections du 02 septembre le seront. Car, “il n’est pas bon que Port-Bouët soit toujours le théâtre d’élections mal organisées”, a conseillé le député-maire.

Frimo K.D.

LIRE LES AUTRES ARTICLES

IMG-20240103-WA0071
District autonome d’Abidjan / Bacongo invite ses collaborateurs à la solidarité
Après sa prise officielle de fonction au District autonome d’Abidjan, Ibrahima Bacongo Cissé, le nouveau...
Voir plus
IMG-20231229-WA0156
Culture du maïs en Côte d'Ivoire : le Denguélé, futur grand grenier céréalier
Le ministre-gouverneur Gaoussou Touré nourrit l’ambition de faire du district du Denguélé le plus grand...
Voir plus
IMG-20231207-WA0116
Côte d’Ivoire / Construction du marché de demi-gros à Yopougon : les commerçants rassurés 
Le maire de Yopougon, Adama Bictogo, a rassuré les commerçants du bon déroulement des travaux de construction...
Voir plus

Vous recherchez des espaces Publicitaire pour votre entreprise?

Notre Magazine LES ÉLUS, vous donne l'opportunité de vous afficher dans leur magazine physique, mais aussi sur leur site Internet.

Cliquer à votre droite pour en savoir plus.

Retour en haut