Loi d’orientation relative à la jeunesse : le Sénat adopte le projet

Mercredi 08 novembre 2023, la Commission des affaires sociales et culturelles (Casc) de la Haute chambre du parlement ivoirien a examiné le projet de loi d’orientation relative à la jeunesse, présenté par Mamadou Touré, ministre de la Promotion de la jeunesse, de l’Insertion professionnelle et du Service civique. Cette initiative marque un jalon significatif dans les efforts du gouvernement ivoirien, pour promouvoir l’autonomisation et le développement des jeunes en Côte d’Ivoire.

 

Selon le ministre Mamadou Touré, l’objectif principal de ce projet de loi est de créer une cohérence dans la politique gouvernementale de promotion de la jeunesse, tout en apportant une réponse institutionnelle et légale aux défis auxquels la jeunesse ivoirienne est confrontée. 

Il vise à définir et clarifier les objectifs, notamment la formation, l’encadrement et l’insertion professionnelle des jeunes, pour élargir leur sphère de compétence et favoriser leur contribution au développement du pays. De plus, il garantit la transparence et l’égalité des chances dans tous les processus de développement.

 

Parmi les principales innovations introduites par ce projet de loi, on note la création du statut d’encadreur de jeunes. Ce statut englobe toutes les personnes et organisations qui servent d’intermédiaires entre les jeunes et les autorités traditionnelles, administratives et politiques. Cela inclut particulièrement les responsables d’organisations de jeunesse dans les zones rurales, qui ne se trouvent souvent plus dans la tranche d’âge de 15 à 35 ans.

 

Le projet de loi consacre également une clause d’impact jeunesse dans l’ensemble des interventions gouvernementales. Indiquant ainsi la priorité accordée à la jeunesse dans l’élaboration des politiques publiques. 

Le projet encourage aussi l’amélioration de la participation des jeunes aux activités de développement, aux affaires publiques et aux processus de décision. 

 

De plus, il institutionnalise la participation des jeunes aux débats politiques, à la prise de décisions et aux processus de développement aux niveaux national, régional et international. Cela se fera sur une base régulière et légale, garantissant la représentation des jeunes dans les assemblées élues.

 

À l’issue des discussions, la commission des affaires sociales et culturelles a adopté ce projet de loi d’orientation relative à la jeunesse à l’unanimité des membres présents. Cette unanimité témoigne de l’importance accordée à la jeunesse ivoirienne et de la volonté de mettre en place des réformes significatives pour son développement et son autonomisation. 

Fabhety

LIRE LES AUTRES ARTICLES

IMG-20231202-WA0040
Côte d'Ivoire / Promotion des Droits de l'homme : Yopougon accueille les consultations foraines du Cndh 
La commune de Yopougon a accueilli le vendredi 1er décembre 2023 des consultations foraines du Conseil...
Voir plus
IMG-20231201-WA0172
Lutte contre la corruption : la Côte d'Ivoire et le Canada renforcent leur partenariat  
Le président de la Haute autorité pour la Bmbonne gouvernance (Habg), Zoro Épiphane Ballo, a tenu des...
Voir plus
IMG-20231121-WA0152
Assemblée nationale de Côte d’Ivoire : les députés adoptent 7 projets de loi 
Adoptés en commissions, sept (7) projets de loi ont été votés le 20 novembre 2023 par l’ensemble des...
Voir plus

Vous recherchez des espaces Publicitaire pour votre entreprise?

Notre Magazine LES ÉLUS, vous donne l'opportunité de vous afficher dans leur magazine physique, mais aussi sur leur site Internet.

Cliquer à votre droite pour en savoir plus.

Retour en haut