En marge de la Can 2023 / Joseph Gadié Abogui, président de l’Acaf-Ci : « Notre objectif majeur est de faire recruter les jeunes footballeurs »

A la faveur de la Can 2023, l’Association des Centres et Académies de Football de Côte d’Ivoire (Acaf-Ci), a organisé la première édition du tournoi des U15 et U17, dénommée : Coupe des Académies des Villes organisatrices de la Can (Cova-Can) », au Complexe sportif d’Abobo, le 10 février 2024. Joseph Gadié Abogui, président de cette structure, nous renseigne un peu mieux à travers ses propos.

Pourquoi l’organisation d’un tournoi de football pour les U 15 et U 17, en marge du déroulement de la Coupe d’Afrique des Nations 2023 ?

Nous savons que notre pays abrite la 34ème Coupe d’Afrique des Nations (Can), le plus grand événement africain au niveau du football, donc il était pour nous un moment opportun de réunir aussi le football de base. La Can concernant des seniors, le football de base était laissé pour compte. Nous sommes les dirigeants des plus jeunes, nous nous sommes dits qu’il était important que nous mettions en lumière nos talents. Parce qu’aujourd’hui sur le territoire national ivoirien nous avons beaucoup d’agents de joueurs, de directeurs sportifs, de managers, de présidents de club qui existent. Donc nous voudrions en plus de mettre en lumière nos gamins à travers de ce tournoi dénommé : Coupe des Académies des Villes organisatrices de la Can (Cova-Can), profiter pour honorer ces villes qui ont abrité les matchs de la Can 2023.

Et pourtant vous avez associé d’autres villes à ce tournoi. Pourquoi ?

Vu que nous sommes une association de centres et académies de Côte d’Ivoire, nous n’avons pas voulu laisser les autres villes à la marge de la première édition de ce tournoi. Nous avons donc fait une détection nationale pour récupérer les meilleurs clubs et les inclure dans notre compétition. Nous avons constitué six équipes et nous avons chapeauté chacune d’elles par une ville organisatrice de la Can.

Pour que cette édition ait du piment, avez-vous invité des grands acteurs du football, notamment des gloires, des consultants et recruteurs ?

Notre objectif majeur est de faire recruter ces jeunes footballeurs. C’est pourquoi nous avons fait appel à des consultants et sommes allés jusqu’à la Direction technique nationale (Dtn), qui nous a octroyé deux entraîneurs nationaux. Et au-delà, nous avons des partenaires extérieurs venus pour la Can et que nous avons invités pour qu’ils puissent voir la crème du football ivoirien au niveau des académies.

Quelles sont au-delà de ce que vous avez mentionné, vos attentes de ce tournoi ?

Nos attentes sont que nos enfants soient mis en exergue et qu’ils soient vus par les agents de joueurs et les détecteurs, surtout notre détecteur national pour qu’au sortir de ce tournoi, les enfants puissent rêver grand. C’est-à-dire, atteindre le niveau de nos sélections nationales, notamment les U 15, 17 et 20. L’objectif est de les propulser dans les équipes au niveau national.

Propos recueillis par Clément Koffi

LIRE LES AUTRES ARTICLES

IMG-20240215-WA0166
Can 2023 : le trophée présenté aux députés ivoiriens 
Dans une ambiance empreinte de fierté, les champions d’Afrique ont présenté leur trophée aux députés...
Voir plus
OIF
Finale de la Can 2023 : les pachydermes brisent un mythe vieux de 18 ans
Débutée le 13 janvier 2024, la 34ème édition de la Coupe d’Afrique des Nations (Can 2023) a connu son...
Voir plus
field_media_image-2806490-67f80cd937599bccd14b5f69d833ec209e5589db
Can 2023 / CIV-RDC : le but acrobatique de Haller qui vaut la finale !
Dans un match haletant et tendu, les Éléphants de Côte d’Ivoire ont triomphé des redoutables Léopards...
Voir plus

Vous recherchez des espaces Publicitaire pour votre entreprise?

Notre Magazine LES ÉLUS, vous donne l'opportunité de vous afficher dans leur magazine physique, mais aussi sur leur site Internet.

Cliquer à votre droite pour en savoir plus.

Retour en haut