El hadj Diouf, ancienne gloire sénégalaise de football : “La Côte d’Ivoire se devait de gagner”

Dans le cadre de la Coupe d’Afrique des Nations (Can) 2023, Tecno, fabricant chinois de téléphones portables et accessoires, partenaire officiel de cette compétition, qui ambitionne de construire 5.000 stades pour jeunes en Afrique, a organisé un match. Celui-ci a opposé deux (2) équipes, comprenant les anciennes gloires du football africain et les employés de cette structure. El hadj Diouf, l’un des ambassadeurs de la marque et joueur de ce jour nous a accordé quelques propos sur cet art en Afrique.

 

Quel est l’objet de votre présence en Côte d’Ivoire ?

Il faut remercier Tecno et l’encourager et dire Akwaba (bienvenue) à la Confédération africaine de Football (Caf). Parce que cette structure fait un travail extraordinaire. Ce qu’il faut retenir, c’est que tout le monde est content de vivre cet événement sportif majeur en Afrique. Nous, anciennes gloires du football, avons fait plaisir aux gens qui nous regardaient à la télévision et grâce à cette rencontre, nous venons de jouer contre eux aujourd’hui. Si je ne me trompe pas, beaucoup de personnes parmi ces joueurs sont venues d’Afrique et d’ailleurs. Merci à elles, car c’est cela le football africain, qui est un mélange de choses. Aujourd’hui, les Asiatiques sont venus pour sponsoriser la Caf, afin de l’aider à être plus grande et performante dans ces réalisations. Ce qui montre que cette instance du football fait du bon travail, puisque les gens croient en elle. Je remercie la Caf de faire participer les légendes que nous sommes, Assamoi Gyan, Anthony Bafoé, Jay Jay Okocha et moi, à cette compétition qui se déroule en Côte d’Ivoire.

 

Vous êtes présents pour un projet sur la construction de 5.000 stades par Tecno en Afrique. Pouvez-vous nous instruire davantage sur ce sujet ?

La société n’est pas seulement présente en Afrique pour vendre ses téléphones et ses gadgets. Il est venu pour nous accompagner, nous Africains, dans la construction de ces 5.000 stades dont vous faîtes allusion. Ceci, pour les besoins de notre jeunesse, afin qu’elle éclose dans le domaine footballistique. Car, elle en a grand besoin.

 

L’actualité c’est la Can 2023 qui a débuté avec le match d’ouverture le 13 janvier 2024. Quels commentaires faîtes-vous sur ce début ?

Je crois que la hiérarchie a été respectée avec la victoire de la Côte d’Ivoire sur la Guinée-Bissau. Cette équipe n’a pas déméritée, mais la logique a été respectée. La Côte d’Ivoire joue chez elle et elle se devait de gagner pour bien entrer dans la compétition.

 

Que pensez-vous de l’équipe du Sénégal ?

Comme j’ai l’habitude de dire en parlant du Sénégal, nous sommes les tenants du titre, nous avons la meilleure équipe et je fais confiance à mes jeunes frères, à notre entraîneur, à la fédération et surtout au Gouvernement, qui travaille pour sa jeunesse. Je crois que cette équipe que tout le monde connaît est entourée de grands talents, du gardien de but à l’attaque, en passant par le banc de touche. Je crois que c’est une satisfaction pour nous et j’espère qu’elle va bien nous représenter. 

 

Quels conseils donnez-vous aux jeunes footballeurs africains ?

Vous savez que la jeunesse est constituée en trois (3) étapes. L’étape du cursus scolaire, où on s’instruit. L’étape où on veut devenir quelqu’un. Et l’étape de la responsabilité de soi. Ce que je peux dire aux jeunes africains, c’est de croire en eux et de ne jamais baisser les bras. 

 

Pensez-vous que le Sénégal va conserver son titre de champion d’Afrique de football ?

Je suis plus que confiant et conscient. Je crois qu’aujourd’hui, ce qui se fait de mieux sur le continent africain en matière de football, on le pratique au Sénégal. La formation est là, on gagne de partout, la jeunesse s’y active aussi. Je crois que le sérieux de notre Gouvernement et de la fédération de football y est pour quelque chose dans cette réussite. Sur le terrain, avec la qualité que l’équipe A, je suis sûr qu’elle arrivera à ses fins. 

Par Clément Koffi

LIRE LES AUTRES ARTICLES

IMG-20240215-WA0166
Can 2023 : le trophée présenté aux députés ivoiriens 
Dans une ambiance empreinte de fierté, les champions d’Afrique ont présenté leur trophée aux députés...
Voir plus
OIF
Finale de la Can 2023 : les pachydermes brisent un mythe vieux de 18 ans
Débutée le 13 janvier 2024, la 34ème édition de la Coupe d’Afrique des Nations (Can 2023) a connu son...
Voir plus
fe14af53-77d1-4523-9e91-c14c0bcdd9f5
En marge de la Can 2023 / Joseph Gadié Abogui, président de l’Acaf-Ci : « Notre objectif majeur est de faire recruter les jeunes footballeurs »
A la faveur de la Can 2023, l’Association des Centres et Académies de Football de Côte d’Ivoire (Acaf-Ci),...
Voir plus

Vous recherchez des espaces Publicitaire pour votre entreprise?

Notre Magazine LES ÉLUS, vous donne l'opportunité de vous afficher dans leur magazine physique, mais aussi sur leur site Internet.

Cliquer à votre droite pour en savoir plus.

Retour en haut