Côte d’Ivoire / Syndicalisme : le bureau du Snebaci investi pour 5 ans

Le 21 décembre 2023, à l’école primaire Saint François Xavier à Abobo Sogefiha, le Bureau exécutif du Syndicat national de l’Enseignement de base de Côte d’Ivoire (Snebaci), a été investi, à l’occasion d’une cérémonie parrainée par Abdoul Aziz Traoré,  Inspecteur de l’Enseignement préscolaire et primaire, chef de la circonscription Abobo Anonkoua Kouté. 

 

Deux événements majeurs ont été le contenu de cette cérémonie. 

Le premier a été le Conseil de Noël, qui traditionnellement est une activité statutaire, servant de tribune au Bureau exécutif national (Ben) de faire son bilan annuel et de présenter un synopsis des activités de l’année prochaine. 

Avant le bilan, le Bureau national de contrôle des Affaires administratives et financières, a été élu. Il comporte trois (3) membres, avec pour responsable Noël Kouakou Dia. 

 

Concernant les actions menées cette année, vu la prise de fonction de l’équipe, il y a un mois, Adama Diabaté, Sgn du Snebaci, a fait savoir que son équipe a visité quelques sections, notamment, Abobo, Bonoua, Yopougon…). 

Le syndicat a pris sa part de deuil aux obsèques de l’institutrice enceinte et son enfant assassinés à Man. Il a par ailleurs participé, il y a 3 jours, à une réunion des secrétaires généraux de différents syndicats de l’enseignement, portant intérêt collectif. 

 

Pour son programme 2024, le Snebaci va élargir sa toile ; mettre à disposition des syndiqués un certain nombre de confort, tels le permis de conduire et un accord avec un établissement financier pour bénéficier de prêts avec un taux préférentiel. Des négociations sont en cours avec des propriétaires terriens et les autorités municipales de Bonoua, visant à octroyer 90 lots de terrain aux membres du syndicat. « Notre mission, mon équipe et moi, est que nous ferons tout pour que le Snebaci qui est méconnu, soit véritablement connu désormais sur toute l’étendue du territoire national. Cette cérémonie, je le pense, augure des lendemains meilleurs. Notre premier défi consistera à gagner le pari de la légitimité. Comme nous le savons tous, la légitimité dans le monde syndical s’acquiert par le nombre de militants », a déclaré Adama Diabaté.

 

Dans son intervention le parrain, Abdoul Aziz Traoré, a donné des conseils utiles pour la réussite de la mission de la nouvelle équipe. « On investit avec les idées, pas avec l’argent. Il faut le faire avec honnêteté. Ne suivez pas un syndicat juste pour revendiquer. Je suis venu juste pour vous galvaniser et vous encourager à élargir votre point de vue et surtout vous amener à travailler de concert avec l’administration sans toutefois arrêter totalement le processus de l’évolution du gouvernement », a-t-il dit. 

La suite du programme a été consacrée à l’investiture du Bureau exécutif national. Ont participé à cette cérémonie, Yacouba Traoré, créateur en 2006 de ce syndicat et premier Sgn à le diriger.  

Michel Ahoua Ahémou, 4ème adjoint au maire de la commune de Bonoua et d’autres personnalités, ont honoré cette cérémonie. 

C. K.

LIRE LES AUTRES ARTICLES

IMG-20240208-WA0245
Report de l’audience SynafecI-Cgeci : le président Gré Faustin se dit confiant 
Initialement prévue pour le mardi 6 février 2024, l’audience de délibéré, concernant le litige opposant...
Voir plus
IMG-20240201-WA0058
Côte d'Ivoire / Formation humanitaire : Le Cifh fait le bilan de ses actibites
Le Centre international de formation humanitaire (Cifh) a organisé un séminaire, du mardi 30 au mercredi...
Voir plus
IMG-20240118-WA0154
Factures des fournisseurs de l’Etat : le Synafeci dénonce des dysfonctionnements dans le paiement
Le Syndicat national des fournisseurs de l’État de Côte d’Ivoire (Synafeci) a animé un point de presse,...
Voir plus

Vous recherchez des espaces Publicitaire pour votre entreprise?

Notre Magazine LES ÉLUS, vous donne l'opportunité de vous afficher dans leur magazine physique, mais aussi sur leur site Internet.

Cliquer à votre droite pour en savoir plus.

Retour en haut