Can 2023 en Côte d’Ivoire : Amadou Koné sollicite prières et bénédictions pour sa réussite 

“La Can, c’est chez nous !” Se sentant concerné par ce slogan non moins significatif, chaque Ivoirien, où qu’il se trouve, se sent le devoir de d’œuvrer à la réussite de la Coupe d’Afrique des Nations (Can) 2023. 

 

Dans cette perspective, le ministre Amadou Koné, Maire de la commune de Bouaké (centre ivoirien) a mis en mission ses proches collaborateurs le jeudi 1er Février 2024. 

 

Cette mission officielle sur le territoire de Bouaké, est orientée vers des dépositaires de la tradition et des guides religieux. Objectif visé : réaliser la meilleure Can de l’histoire de cette compétition africaine, tant souhaitée par le président de la République, Alassane Ouattara, et son gouvernement dont le Premier ministre Robert Beugré Mambé en est le chef. 

 

Dirigée par le premier adjoint au maire Dr. Paul Dakuyo, la délégation s’est rendue successivement chez Nanan N’Goran Koffi 2, chez l’imam principal Badjawari Touré et à la Cathédrale. Où elle a été reçue par le Père Jean-Baptiste Yeo, Secrétaire général de l’Archevêché de la ville de Bouaké. 

 

Comme messages, les émissaires du maire Amadou Koné ont demandé aux têtes couronnées et aux guides religieux de faire des prières et des bénédictions pour les Éléphants de Côte d’Ivoire, ainsi que pour le maintien de la paix et de la cohésion sociale entre toutes les composantes de la ville de Bouaké.

Au-delà de l’enjeu du 1/4 de finale, qui opposera la Côte d’Ivoire (pays hôte) de au Mali, le samedi 03 février prochain au stade de la paix de Bouaké.

 

erritoire de Bouaké, est orientée vers des dépositaires de la tradition et des guides religieux. Objectif visé : réaliser la meilleure Can de l’histoire de cette compétition africaine, tant souhaitée par le président de la République, Alassane Ouattara, et son gouvernement dont le Premier ministre Robert Beugré Mambé en est le chef. 

 

Dirigée par le premier adjoint au maire Dr. Paul Dakuyo, la délégation s’est rendue successivement chez Nanan N’Goran Koffi 2, chez l’imam principal Badjawari Touré et à la Cathédrale. Où elle a été reçue par le Père Jean-Baptiste Yeo, Secrétaire général de l’Archevêché de la ville de Bouaké. 

 

Comme message unique et fort, les émissaires du maire Amadou Koné ont demandé aux têtes couronnées et aux guides religieux de faire des prières et des bénédictions pour les Éléphants de Côte d’Ivoire, ainsi que pour le maintien de la paix et de la cohésion sociale entre toutes les composantes de la ville de Bouaké.

Au-delà de l’enjeu du 1/4 de finale, qui opposera la Côte d’Ivoire (pays hôte) de au Mali, le samedi 03 février prochain au stade de la paix de Bouaké.

 

Frimo K.D.

LIRE LES AUTRES ARTICLES

IMG-20240215-WA0166
Can 2023 : le trophée présenté aux députés ivoiriens 
Dans une ambiance empreinte de fierté, les champions d’Afrique ont présenté leur trophée aux députés...
Voir plus
OIF
Finale de la Can 2023 : les pachydermes brisent un mythe vieux de 18 ans
Débutée le 13 janvier 2024, la 34ème édition de la Coupe d’Afrique des Nations (Can 2023) a connu son...
Voir plus
fe14af53-77d1-4523-9e91-c14c0bcdd9f5
En marge de la Can 2023 / Joseph Gadié Abogui, président de l’Acaf-Ci : « Notre objectif majeur est de faire recruter les jeunes footballeurs »
A la faveur de la Can 2023, l’Association des Centres et Académies de Football de Côte d’Ivoire (Acaf-Ci),...
Voir plus

Vous recherchez des espaces Publicitaire pour votre entreprise?

Notre Magazine LES ÉLUS, vous donne l'opportunité de vous afficher dans leur magazine physique, mais aussi sur leur site Internet.

Cliquer à votre droite pour en savoir plus.

Retour en haut