Côte d’Ivoire / Cijp 2024 : la session extraordinaire ouverte

La Commission paritaire d’attribution de la Carte d’identité de journaliste professionnel (Cijp), a tenu un point de presse, le 7 juin 2024, à Abidjan-Plateau.

 

Il s’agit de faire le bilan de la session ordinaire 2024 et de communiquer la date de la session extraordinaire. Vamara Coulibaly, président de la Cijp, a indiqué que la session extraordinaire, faite pour permettre aux professionnels des médias qui n’ont pu participer à ladite session, de le faire. Les inscriptions se feront du 10 au 30 juin 2024. 

 

Dressant le bilan de la session ordinaire, il a indiqué que sur un total de 813 demandes, 752 cartes ont été attribuées, 11 dossiers ont été rejetés pour diverses raisons et 50 autres ont été mis en examen pour manque de certains documents. Il s’agit de l’attestation de travail mal formulée ou ne comportant pas de signature de l’employeur. Vamara a fait savoir que près de 100 dossiers n’ont pas été traités, notamment ceux de journalistes indépendants, pour raison de problèmes techniques. Néanmoins, il a promis qu’ils seront pris en compte à la session extraordinaire. Mais, “ pour être éligible, le postulant a obligation de présenter des productions qu’il a publiées dans deux ou trois organes”, a-t-il précisé.

 

Soulignant le nombre insuffisant de postulants lors de la première session à cause du nouveau procédé d’inscription, qui est la plateforme numérique en phase d’expérimentation. La barre de 1.000 postulants n’ayant pas été atteinte comparativement à l’année dernière, cela constitue une baisse d’environ 20 %. 

 

Comme palliatif, la commission a noté que la première étape de cette session se fera par le renseignement en ligne sur la plateforme, suivie du paiement et la présentation du dossier physique. 

 

Donnant des explications sur l’introduction de la Cijp dans la profession du journalisme, Mama Fofana, Secrétaire permanent de la Commission paritaire, ancien animateur à Radio Côte d’Ivoire, a instruit que ce document a été initiée par les journalistes professionnels, pour apporter une distinction entre les professionnels des médias et ceux qui ne le sont pas. 

Clément Koffi

LIRE LES AUTRES ARTICLES

le-ministre-
Côte d’Ivoire / Communications électroniques : les Sénateurs adoptent la loi
« Nous avons fait en sorte d’alléger les procédures administratives ; de sorte qu’aujourd’hui, un opérateur...
Voir plus
7a9e41c1-2d61-402c-acd2-61f7bfa66679
Ebony 2023 / Denis Charles Kouassi, invité spécial : « L’Unjci est la référence ultime des médias »
Le 17 avril 2024, Jean-Claude Coulibaly, président de l’Union nationale des journalistes de Côte d’Ivoire...
Voir plus
73c6a82c-00ad-4f07-b0af-23c653b90a60
Lutte contre les discours haineux : Le Repprelci en mission de sensibilisation à Man
Le Réseau des professionnels de la presse en ligne de Côte d’Ivoire (Repprelci) est à Man, depuis le...
Voir plus

Vous recherchez des espaces Publicitaire pour votre entreprise?

Notre Magazine LES ÉLUS, vous donne l'opportunité de vous afficher dans leur magazine physique, mais aussi sur leur site Internet.

Cliquer à votre droite pour en savoir plus.

Retour en haut